Le Pôle culturel régional
Un outil réparti en trois axes visant le développement et la pérennité du milieu culturel estrien
Axe 1 - Les ressources humaines
La mise en commun des ressources humaines, œuvrant dans nos organisations culturelles estriennes, permet de consolider des emplois et de rendre disponibles des talents du secteur par le biais d'un regroupement d'employeurs.
Axe 2 - Les ressources financières
La mise en commun des ressources permet la réalisation d’un projet de levée de fonds collective
Axe 3 - Les ressources physiques
La mise en commun des ressources physiques permet de mettre à disposition de l'équipement spécialisé, des locaux ou encore des ateliers, selon les besoins.
Précédent
Suivant

Issu des travaux de concertation des États Généraux des arts et de la culture en Estriece pôle se veut une réponse innovante aux défis qu’ont à relever, pour assurer leur fonctionnement et leur développement, les organismes et les employeurs culturels en lien avec les limites des ressources financières publiques, la rareté croissante de la main-d’œuvre, les difficultés de rétention de celle-ci et la nécessité d’aborder le plan de relance après COVID-19 avec des solutions nouvelles et adaptées.

Photo Marianne Mondon

Marianne Mondon

Coordonnatrice du Pôle culturel régional

COORDONNATRICE DU PÔLE CULTUREL RÉGIONAL​

Marianne Mondon détient une maîtrise en administration culturelle. Après avoir travaillé pendant 4 ans pour deux compagnies de théâtre et de danse, à Paris et à Montréal, elle intègre, en 2010, l’équipe du Conseil de la culture de l’Estrie en tant que coordonnatrice du service de la formation continue. Ce poste lui permet d’acquérir une connaissance très fine du cycle de gestion de la formation continue, de l’identification et la priorisation des besoins, en passant par l’organisation des activités et l’évaluation de celles-ci. Marianne Mondon est également devenue experte de la concertation, en ayant animé une centaine d’activités visant l’identification d’enjeux communs en matière de développement culturel régional. Elle connaît donc très bien le milieu culturel estrien et les défis auxquels il fait face. Depuis 2020, elle consacre presque tout son temps au développement de ce projet de Pôle culturel régional et termine au printemps 2021 la première phase du financement.
Pour me joindre

Des talents sont déjà disponibles pour vos besoins

Découvrez la liste des services disponibles au Pôle culturel régional

Mission

Le Pôle culturel régional vise à explorer des changements organisationnels nécessaires à la croissance et au rayonnement des organisations culturelles en s’appuyant sur une plus grande solidarité basée sur des maillages et des partenariats accrus entre les acteurs culturels. 

Il s’adresse initialement à une quarantaine d’organismes et artistes professionnels de la région de l’Estrie. Les phases d’exploration et de mise en place s’étaleront sur deux ans. 

Axe 1 - Les ressources humaines

Objectif
Créer un regroupement d’employeurs pour permettre la rétention en région et le développement des compétences en privilégiant la mutualisation et le partage des ressources humaines afin de répondre aux besoins du milieu culturel.

Champs d’action 

  1. Identification des besoins des employeurs
  2. Identification et valorisation des ressources existantes
  3. Création de maillages répondant aux besoins identifiés

Axe 2 - Les ressources financières

Objectif
Aider et accompagner les organismes dans le développement du financement privé. 

Champs d’action 

  1. Embaucher une ressource spécialisée en philanthropie 
  2. Développer un modèle de levée de fonds collective
  3. Mettre en place un programme de parrainage fiscal
  4. Accompagner les organismes culturels et soutenir leurs initiatives en philanthropie

Axe 3 - Les ressources physiques

Objectif
Mutualiser et mettre à disposition des locaux, des ateliers et de l’équipement spécialisé.

Champs d’action 

  1. Accession à la propriété pour les organismes culturels
  2. Mise à disposition de ressources partagées : équipement, locaux, ateliers 

Description du projet pilote (2018-2021)

Depuis plus de 2 ans, le Conseil de la culture de l’Estrie explore, avec quelques organismes culturelsle partage de ressources humainesÀ cet égard, plus de 20 organismes ont bénéficié de cette approche de ressources partagées. Les résultats très positifs de l’expérience menée ont confirmé l’intérêt du milieu et la pertinence de poursuivre le projet de mise sur pied d’un Pôle culturel régional.

Musée des beaux-arts de Sherbrooke (MBAS)  

Le prêt d’une ressource en comptabilité a permis au MBAS d’assurer une continuité de leurs services en période de crise, en attendant d’embaucher de nouveaux membres du personnel et de former ces derniers aux outils et aux tâches spécifiques à leurs postes  

Sursaut et Maison des arts de la parole 

Le prêt d’une ressource a permis d’assurer une continuité de leurs services lors du départ de membres de l’équipe permanente en congé de maternité. 

La Centrale Métiers d’art 

Le prêt d’une ressource, depuis plus de deux ans, une journée par semaine, permet à cet organisme d’assurer un développement organisationnel et stratégique grâce notamment à la mise en place d’un plan de communication efficace, au soutien à la reddition de compte et à la recherche de financement.  

Centre d’art Rozynski et autres organismes 

Le prêt d’une ressource spécialisée en communication numérique permet d’établir un diagnostic et de soutenir les communications spécifiques aux médias sociaux.  

Théâtre des Petites Lanternes, Les Correspondances d’Eastman, le Centre culturel de Weedon, le Centre culturel Mégantic, la Maison des arts de la parole, Cultures du Cœur, Labokracboom

Le prêt de compétences en comptabilité et en administration culturelle a permis de soutenir une dizaine d’organismes à travers différents services tels que des redressements ponctuels, la préparation des rapports de fin d’année pour la production des états financiers, le soutien à la comptabilité sur une base régulière (tenue de livres, paies, rapports gouvernementaux TPS/TVQ, DAS) et la mise en place d’un système comptable. Nous avons également offert l’analyse et le dépôt de demandes financières dans le cadre des mesures d’aide spéciale (par exemple : SSUC), à cet égard, des contributions fédérales de plus de 100 000 $ ont pu être versées aux organismes pris en charge.

Partenaires du projet

Gouvernement du Canada (Patrimoine canadien), Conseil des arts du Canada, Ville de Sherbrooke

Table de la concertation culturelle de la MRC de Coaticook,  Pôle d’entrepreneuriat collectif – Estrie, Townshippers, Agec & CO (Bordeaux, France), Maison des arts de la parole, CFLX, Sporobole, La Centrale Métiers d’art

information utile et documentation

Vous êtes intéressé(e) par ce projet?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons, selon vos besoins.

Des talents sont déjà disponibles pour vos besoins

Découvrez la liste des services disponibles au Pôle culturel régional