Aller au contenu

Survol des organismes membres qui interviennent en diffusion

• Photographie Denis LePetit Bresemann - Getty Images Pro

Note : le présent article met en valeur une partie de nos membres en règle. Vous pensez que vous ou votre organisme devriez en faire partie? Vous avez une bonification ou une correction à proposer? Consultez cette section.

Est-ce que 2022 marquera l’année d’une véritable reprise en art et culture ? Alors qu’il est difficile de prévoir même le proche avenir en ces temps incertains, ce n’est pas l’envie de fouler les planches qui manque ! S’il est aujourd’hui possible de retourner au cinéma ou en salle de spectacles, plusieurs doivent refaire des plans et renouer leurs contacts avec les diffuseurs afin de reconstituer leur calendrier de tournée.

À cet effet, la région de l’Estrie est servie par plusieurs salles de spectacle de toutes tailles aux programmations variées, dans différentes municipalités, auxquelles s’ajoutent plus autres organismes intervenant en diffusion.

Selon votre profil artistique, certains d’entre eux pourraient s’intéresser à vos créations, aussi profitez-en pour faire le plein d’organismes à contacter!

Des diffuseurs partout en région
Le Théâtre Granada (Sherbrooke), le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, le P’tit Bonheur de Saint-Camille, le Centre d’art de Richmond et le Comité Culturel Mégantic (Lac-Mégantic) présentent de nombreux spectacles tout au long de l’année.

Les Centres culturels d’arrondissement de la Ville de Sherbrooke
À Sherbrooke, les Centres culturels d’arrondissement sont constitués en un réseau bien établi, formé notamment du Centre culturel PG (Rock Forest), du Centre Uplands (Lennoxville), du Comité arts et culture Jacques-Cartier (Vieux Nord), de la Maison des arts et de la culture de Brompton, de la Salle Le Parvis (Fleurimont) et du Baobab café de quartier (Mont-Bellevue/Ascot).

La plus grande salle en Estrie
Le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, affilié à l’établissement d’enseignement susmentionné, offre l’une des plus grandes salles de spectacle au Québec, tout en proposant aussi des espaces plus intimes pour différentes activités.

Des lieux de diffusion indépendants partout en région
Plusieurs salles indépendantes opèrent aussi à plus petite échelle en région, citons notamment La Petite Boîte Noire de Sherbrooke, ainsi que La Meunerie et Le BEAM à Saint-Adrien. L’organisme Boulv’art Saint-Camille organise de son côté Les Concerts de la Chapelle, un programme de musique classique, alors que le Centre Culturel Yvonne L. Bombardier à Valcourt propose des activités pour petits et grands. Enfin, la Salle le Tremplin organise à Sherbrooke des interventions qui rassemblent les artistes professionnels et de la relève et le milieu communautaire, via l’art social.

En route vers l’été
La période hivernale est aussi un bon moment pour préparer l’été, une période très active pour plusieurs artistes. À Saint-Camille, c’est le Festival Masq’alors qui fait bouger les foules, tandis que ce sont la littérature et la musique qui les font s’asseoir chez Les Amis du patrimoine de St-Venant-de-Paquette ou aux Correspondances d’Eastman. Du côté de Magog, le Festiv’Arts Caribéen contribue à l’animation de la saison estivale.

Animation Centre-ville, l’organisme qui gère le Théâtre Granada et programme des spectacles à La Petite Boîte Noire, organise aussi durant la saison estivale les Concerts de la cité, dont l’appel de candidatures pour l’édition 2022 se termine le 15 mars prochain, ainsi que l’événement Sherblues & Folk.

Des activités à l’automne
À l’automne, le festival Rivières de Lumières du Théâtre des Petites Lanternes, la saison offre aussi les traditionnels festivals des littératures orales et écrites, soit le Festival Les Jours sont Contés de la Maison des arts de la parole et le Salon du livre de l’Estrie.

Et si vous avez encore de la place à votre agenda pour y ajouter des dates de tournée, consultez cette carte pour trouver d’autres suggestions régionales!

Crédits
Les photographies appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

  • Photographie illustrant l’article : Denis LePetit Bresemann – Getty Images Pro

Vous souhaitez que nous parlions de votre lieu de diffusion, votre salle de spectacle ou votre festival?
Le présent article met en valeur des membres en règle du Conseil de la culture de l’Estrie. Si vous souhaitez être mentionné (vous ou votre organisme) dans cet article ou dans d’autres, rien de plus simple : devenez membre du Conseil de la culture de l’Estrie ( vous pouvez vérifier si vous l’êtes ou non en consultant la liste des membres ici ) et écrivez-moi (Guillaume Houle) pour me transmettre l’information. Cet article évoluant sur une base continue, je suis aussi ouvert à vos contributions et à vos suggestions.

Vous aimeriez peut-être aussi

Partage

Renouvellement

Rien de plus simple pour renouveler votre abonnement au conseil de la culture que d’utiliser l’un des boutons ci-dessous.

Membre individu

Artiste, travailleur ou travailleuse culturel(le) professionnel(le) ou autre personne intéressée.

25$

Membre organisme

Organisme culturel professionnel ou reconnu ou tout autre organisme intéressé.

45$