Aller au contenu

Repenser la concertation

Échanges entre les membres lors de l'AGA 2023 à la Bibliothèque Françoise-Maurice de Coaticook - Crédit : Lucie Blais

Par Jean-François Hamel

Repenser pour mieux rayonner

Au cours de la dernière année, j’ai eu le plaisir, comme nouveau membre de l’équipe du Conseil, de contribuer avec mes collègues à la réflexion sur notre façon de mener nos activités de concertation. Cette démarche est née d’un souci de nous adapter aux multiples enjeux qui nous affectent tous : pénurie de main-d’œuvre, rareté des ressources physiques, contexte économique difficile, impacts persistants de la pandémie, concurrence des plateformes internationales de diffusion, nécessité de ranimer l’intérêt pour la culture chez les jeunes, etc.

À travers nos différentes collaborations avec vous, nous avons constaté que nombre de ces problèmes ont un impact tangible et peuvent nuire à nos efforts communs de concertation. Pourtant, c’est le premier outil à la disposition du CA, de la direction et du personnel pour s’assurer de faire entendre votre voix, vos enjeux et vos préoccupations auprès des bailleurs de fonds et des décideurs locaux, régionaux et nationaux avec qui le Conseil entretient des liens bien vivants. Il en va de même auprès de plusieurs autres interlocuteurs et partenaires stratégiques en matière de développement culturel régional.

Avec l’intention de faciliter votre participation aux efforts de concertation, nous vous proposons une nouvelle formule de concertation disciplinaire qui, on le souhaite, contribuera au développement de l’ensemble du milieu culturel estrien.

Un événement annuel à ne pas rater!

Les membres de chaque secteur seront convoqués à un rendez-vous annuel qui leur permettra de faire entendre ou mettre à jour et prioriser les principaux enjeux, les objectifs et les pistes d’action de leur discipline. Cette rencontre sera organisée par le personnel du CCE, en collaboration avec la présidence de la commission. Ce sera aussi l’occasion de revenir sur l’année qui s’achève pour célébrer les bons coups, et de planifier les actions pour celle qui s’amorce.

À ces réflexions pourra s’ajouter une période de réseautage; ces moments bénéfiques étant la plupart du temps très prisés par nos membres.

Des résultats concrets

Cette rencontre annuelle facilitera la tenue d’une fiche-portrait et la création d’un plan d’action, autant d’outils-clés qui s’avèrent importants pour guider les activités de représentation menées par le Conseil.

On verra aussi émerger de ce rassemblement un comité de travail (un par discipline) chargé de développer et mener une action qui a été priorisée lors du rendez-vous. Chacun de ces comités sera soutenu par un membre de l’équipe du CCE.

La présence de la coordonnatrice du service de la formation continue permettra de consigner rapidement les besoins en formation continue spécifiques au secteur.

Enfin, aux deux ans, la rencontre permettra aux personnes participantes de faire des propositions pour l’élection à la présidence de la commission et d’identifier, au besoin, un comité de soutien à la présidence.

Participer

Pour que cette réflexion s’incarne, il ne manque qu’un ingrédient : les forces vives du milieu culturel. En d’autres mots : vous!

La concertation, c‘est une occasion unique de faire entendre votre voix et de travailler avec vos pairs pour défendre vos intérêts communs, influencer les politiques culturelles et viser un meilleur soutien financier.  C’est également l’occasion de renforcer votre réseau professionnel et artistique. La collaboration avec d’autres acteurs culturels vous permettra de partager des connaissances, des ressources et des opportunités de développement. 

Évidemment, cela demande du temps et de l’engagement, mais nous vous invitons à être patients et persévérants. La participation à ces activités de concertation est un investissement pour notre avenir collectif. Ensemble, nous pouvons réaliser des changements significatifs et assurer un avenir prometteur pour notre milieu culturel. 

Rejoignez-nous dans cette démarche de concertation. Votre voix compte, votre contribution est précieuse. Ensemble, nous pouvons faire une différence. 

Des exemples, des modèles

Les fruits de la concertation ne sont pas toujours visibles. Ce ne sont pas forcément de grands coups d’éclat. Pourtant, ces actions concertées ont un impact tangible, souvent bénéfique pour le développement du milieu. En voici quelques exemples :

    • Le Pôle culturel régional est né des réflexions et des échanges qui ont eu lieu lors des États généraux des arts et de la culture.
    • L’initiative Dire Lire l’Estrie est le fruit des travaux de la commission Lettres, livre et oralité.
    • Enfin, c’est grâce à des actions de représentation concertées qu’il a été possible d’obtenir l’adhésion de l’ensemble des MRC de l’Estrie à l’Entente de partenariat en lien avec la collectivité de l’Estrie. Est-il nécessaire de rappeler que l’enveloppe budgétaire de cette entente triennale est passée de 600 000 $ à 1 825 000 $ grâce à ce travail ?

Restez informé(e)s : en vous abonnant à notre infolettre ou encore, si ce n’est pas déjà fait, en devenant membre !

Partage

Renouvellement

Rien de plus simple pour renouveler votre abonnement au conseil de la culture que d’utiliser l’un des boutons ci-dessous.

Membre individu

Artiste, travailleur ou travailleuse culturel(le) professionnel(le) ou autre personne intéressée.

25$

Membre organisme

Organisme culturel professionnel ou reconnu ou tout autre organisme intéressé.

45$