Aller au contenu

Comment être stratégique ?

Être stratégique
Photo de Kaleidico sur Unsplash

Comment être stratégique ? 

Prenons l’exemple d’un petit voyage. Il est possible, sans trop planifier, de réaliser un déplacement de quelques kilomètres. Toutefois, un plus long déplacement nécessitera de planifier l’essence (ou la recharge du véhicule), les pauses repas, l’heure de départ en fonction de l’heure d’arrivée souhaitée… Cette simple préparation, c’est de la stratégie ! Ce processus vous le maitrisez déjà ! Vous faites la cueillette d’information, vous interprétez celle-ci, vous définissez vos objectifs et vous créer un plan pour les atteindre.

Nous avons déjà couvert la cueillette et l’interprétation d’information, je vous invite à lire la série d’articles ici au besoin.

 

Définir nos objectifs

Tout part de votre mission, visions, valeur

Si ce n’est pas défini encore pour vous ou au sein de votre organisation, prenez le temps de réfléchir au pourquoi vous faites ce que vous faites.
Si on reprend l’analogie présentée plus haut, il serait impossible de planifier un déplacement si on ne connait pas la raison fondamentale de celui-ci.
Votre raison d’être est votre mission ou celle de votre organisation. Ensuite la manière dont vous allez réaliser cette mission c’est votre vision. Les valeurs sont les croyances ou culture d’entreprise qui guident vos actions au quotidien (pas plus de 4 ou 5 : ce n’est pas une liste d’épicerie😊) ; Elles doivent être simple à interpréter pour orienter les décisions.

Rassembler l’information et en faire l’analyse pour comprendre la situation

Il existe une multitude d’outils et de méthodologies pour obtenir une bonne compréhension de votre contexte.

Je vais survoler ici rapidement le minimum d’informations que je recommande de collecter avant de vous lancer dans la stratégie. Si votre modèle d’affaire est encore flou (vous êtes en démarrage ou en réinvention), remplissez un BMC et son outil de génération de valeur. Réaliser un PESTEL et un FFOM si ce n’est déjà fait. Vous devez également détenir l’information financière à jour et les projections ou une liste d’options ou de sources de revenus réalistes. Pour l’aspect opérationnel et la GRH (gestion des ressources humaines), dressez une liste les activités impératives pour remplir votre mission. Autrement dit, ne dressez pas ici les aspects de développement de clientèle, des activités de gestion, etc. Tenez-vous-en à ce qui est requis au quotidien pour générer la valeur à vos clients, les activités périphériques ne seront pas identifiées et priorisées dans vos stratégies.  Vous devriez également sonder vos employé(e)s pour connaitre leur perception de l’entreprise. Je propose trois thèmes à couvrir dans ce sondage : enjeux, opportunités et clientèle.

Identifier vos objectifs stratégiques

Vos objectifs stratégiques sont les « éléments » à réaliser à court et moyen termes pour atteindre votre mission, selon votre vision et vos valeurs !

Identifier de bons objectifs stratégiques n’est pas chose facile, mais c’est une étape cruciale. La raison est simple : des objectifs stratégiques alignés avec votre mission – vision – valeurs seront par le fait même alignés avec ce que vous souhaitez de manière fondamentale, facilitant ainsi votre motivation à atteindre vos objectifs. Il existe une multitude de méthodes pour définir vos objectifs, je vous suggère de lire sur le sujet avant de vous lancer.


Un bon objectif devrait être :

  • Défini avec la méthode SMART ou la méthode SMARTER.
  • Un objectif… Attention à ne pas confondre objectifs (cible) et stratégies (moyen), c’est une erreur très fréquente. Ex : « publier sur les médias sociaux », n’est pas un objectif c’est un moyen pour accomplir un objectif. Pour vous aider à trouver un objectif à partir de vos stratégies vous pouvez utiliser la technique des 7 (5) pourquoi.
  • Suffisamment précis pour être contestable/argumentable. Ex : personne ne peut contester l’objectif « diffuser des livres » pour un libraire. C’est le signe d’un manque de précision dans l’objectif, car un objectif doit représenter un choix ou une idée.
  • Lié au savoir de votre organisation ! Vos objectifs proviennent de votre analyse (FFOM, PESTEL, etc.). Si vous avez un objectif qui n’est attaché à aucune information de votre organisation, alors soit ce n’est pas un objectif stratégique, soit vous avez mal documenté votre savoir !
    • L’expérience et l’instinct nous pointent souvent vers de vrais trésors dans l’étape de recherche d’information et d’analyse, mais rarement vers des objectifs stratégiques efficaces…

Réécrire votre objectif fait partie de la réflexion. Il est normal et même souhaitable de réécrire un objectif plusieurs fois pour l’améliorer, le clarifier ou le réaligner.


Version 1 : Aller à Saint-Camille pour visiter durant une heure une exposition ouvert de jour.
Version 2 : Aller de Montréal à Saint-Camille pour visiter l’exposition du P’tit Bonheur entre novembre et janvier et arriver entre 10 h et 16h (1 h avant la fin « le 1h de visite devient implicite »).

Identifier vos stratégies (QUOI FAIRE + MÉTRIQUE)

Tout comme précédemment, les moyens que vous allez développer pour atteindre vos objectifs se réfléchissent à partir de vos informations et vos analyses (forces, capacités, etc.).  Il est utile de travailler les objectifs un à la fois, quitte à les réécrire de manière formelle.


Une bonne stratégie devrait être :

  • Définie avec méthode SMART ou SMARTER. Donc explicite et mesurable.
  • Le meilleur moyen de répondre à l’objectif énoncé et non être un désir personnel.
  • Suffisamment de haut niveau pour ne pas se réaliser en une heure, mais être assez précis pour ne pas prendre un temps impossible à quantifier/prévoir.
  • Validable par une métrique (une information qui permet de savoir si la stratégie va remplir l’objectif ou qui permet de quantifier et suivre sa progression).

 

Version 1 : Rédiger des articles brefs, mais remplis de renseignements pour le secteur de la culture plusieurs fois par an.
Version 2 : L’ADN (QUI) rédige un article de moins de 1000 mots (quoi) au 3 mois (fréquence), couvrant l’ensemble d’un sujet pertinent pour le lecteur. (Les métriques ici seront, le nombre de publications, pour valider la fréquence, et le temps moyen des lecteurs sur la page de l’article, qui doit être de + de 2 minutes pour que le sujet soit jugé pertinent pour les visiteurs).

Identifier vos tactiques (COMMENT)

Identifier les tactiques se passe généralement au niveau de la personne (employé(e)) qui va exécuter la stratégie  et utiliser le savoir-faire et les connaissances spécifiques à chaque fonction. Par exemple, si vos objectifs sont en communication et que vous êtes un travailleur autonome ou une organisation qui n’a pas ce type de ressource à l’interne. Vous faire accompagner par un expert pour cette partie est souhaitable.  Petit conseil, c’est essentiel de partager et s’assurer de la compréhension de vos objectifs et stratégies avec ceux qui auront le mandat de vous aider dans la réalisation !

En conclusion


Utiliser cette pensée stratégique dans vos activités quotidiennes va vous aider grandement également pour vos défis marketing et numérique. Vous désirez faire la refonte de votre site internet ? Procédez stratégiquement en passant au travers des étapes décrites ici, et vous aurez un site lié à des objectifs claires et SMART, des métriques bien définies et surtout il sera aligné avec votre mission, vision, valeur !  

Partage

Renouvellement

Rien de plus simple pour renouveler votre abonnement au conseil de la culture que d’utiliser l’un des boutons ci-dessous.

Membre individu

Artiste, travailleur ou travailleuse culturel(le) professionnel(le) ou autre personne intéressée.

25$

Membre organisme

Organisme culturel professionnel ou reconnu ou tout autre organisme intéressé.

45$